Infos générals
Histoire de la ville
Églises, cathédrale
Places
Parcs
Musées
Modernisme
Points de vue
Montjuic tour
Plages
Ports
Shopping
Restaurants
Hôtels
Météo et climat
Mentions légales
Service scanne
Banniére

Une tour journalière sur Montju´c

Scan-Service

Tandis que j'ai rassemblé presque tous les autres côtés de Barcelone suivant des catégories comme les musées, les églises ou les parcs, je décris ici un itinéraire de jour inoubliable et extrêmement varié d'une tour journalière sur la montagne locale de la ville, appelée Montju´c. Je suis probablement conscient qu'il y a quelques touristes rapides qui font cet itinéraire en une demi- journée. Avec mon itinéraire, nous ne regardons toutefois pas seulement vers le bas sur la ville de Barcelone, mais nous voyons aussi des monuments comme les musées, le site olympique, le village espagnol et nous fermerons l'itinéraire avec l'événement le plus spectaculaire qu'il y a en été entre un jeudi et un dimanche à Barcelone: Les jeux aquatiques au-dessous du Palau Nacional.

Tour de téléphérique sur le Montju´c

Nous commenšons notre itinéraire à l'extrême pointe de Barceloneta. De Platja de San Sebastiá ou de Platja de Barceloneta, nous voyons plus bas à la pointe de la langue de terre de la Barceloneta une tour étrange, qui rappelle plus à un chevalement de mine qu'à une station de téléphérique. Sur la tour, se trouve un restaurant panoramique; mais ce qui nous interesse sera le téléférique, qui circule de là-bas vers le haut de Montju´c.

Il s'agit "seulement" d'une tour de téléphérique vers la montagne locale de la ville, cette tour est toutefois aussi impressionnante de telle sorte que beaucoup de touristes n'aillent qu'une fois sur le Montju´c, pour retourner ensuite à Barceloneta après avoir pris des photos. La tour est un spectacle et un voyage simple coûte 7,50 €. A partir de la nacelle, on a des vues superbes sur Barcelone, et on est tout à fait proche!

Station central du téléphérique vers Montju´c, derrière la station du port Vue sur le port Vell à partir de la nacelle

On a peut-être déjà vu la ville de Barcelone par l'un ou l'autre point panoramique. Mais du téléphérique de Montju´c on ne voit directement que les môles de bas. En réalité on devrait faire cette tour tout à fait au début du voyage, afin d'obtenir un aperšu de tout ce qui se passe à pied...

Celui qui n'obtient pas dans la nacelle une place optimale à la fenêtre ne doit pas se préoccuper, car la nacelle dait sur son chemin vers Montju´c un escale dans à une tour de perspective sur la mole de Barcelone. Ici, on peut descendre et profiter d'une vue panoramique. La nacelle attend certes quelques minutes, cependant on peut aussi attendre la prochaine desserte.

Après la deuxième section du voyage de la nacelle, on atteint l'arrêt de Montju´c, où une grande plateforme de perspective successive nous attend. On a à partir d'ici les pieds de Barcelone. Si on marche environ une centaine de mètres plus loin, on verra correctement pour la première fois l'intérieur du port industriel de Barcelone.

Le Montju´c

Après le voyage de téléphérique fascinant sur Montju´c, nous ne sommes pas encore au sommet de la montagne; maintenant démarre la ballade vraiment! Sur le sommet de la montagne se trouve une forteresse, qui a servi une fois aux assiégeants de Barcelone pour tenir la population révoltée en échec. Dans la deuxième moitié du 20. siècle la forteresse sous les commandes du général Franco a même servi de prison pour les militaires. Aujourd'hui, un musée de militaires se trouve dans la forteresse.

Vue sur le port industriel à partir du sommet de Montju´c

On ne se rend pas sûrement sur la montagne locale de la ville, pour visiter le musée de militaires. On voit aussi un grand nombre de canons sur l'esplanade du musée. On a toutefois d'ici en haut une vue panoramique unique. D'une part, on a une mégapole devant soi, d'autre part on peut regarder en bas le port industriel actif.

Le fort romain de Montju´c et une de plusieurs canons sur la montagne

Mais comment monter à la forteresse, si on est venu avec la nacelle? Il y a un chemin à pied ennuyeux à environ 200 m du pic du sommet. Il est toutefois beaucoup plus beau, si on se laisse emmener avec une autre petite nacelle. Auparavant, on traverse l'Avinguda de Miramar (la rue principale sur le Montju´c) à environ 500 m de longueur. Pour environ  3 € Pour environ 3 Ç vous montez lentement avec la nacelle de quatre dana la direction du sommet. Ce voyage en téléphérique est romantique, puisqu'on est assis dans l'habitacle comme dans une petite cuvette de noix en survolant les merveilleux jardins.

On ne devrait pas retourner du bas avec la nacelle, mais aller à pied. Au dessus de la station central du Teleféric nous détourne un petit sentier, qui nous conduit dans le retour à travers les jardins merveilleux vers la station de départ téléphérique.

Le site olympique

Le stade olympique sur le Montju´c

Le prochain point fort de notre tour journalière est le site olympique de 1992. A l'arrivée au bas de la station du téléphérique, nous devons parcourir à pied quelques 500 m, devant nous à gauche nous trouvons les installations olympiques de l'année 1992. Sur la ligne droite, nous trouvons la Fundació de Miró, que l'artiste Joan Miró fondait en 1975. La fondation montrait des ťuvres de toutes les phases de vie de l'artiste. Si le musée avant-gardiste ainsi que les oeuvres de Mirós nous ont fait du plaisir est une question de goût.

Les 25. jeux olympiques estivals ont été commencé le 25. Juillet 1992. La plupart des compétitions ont eu lieu dans des installations sur le Montju´c. Le terrain Olympique est librement accessible. Directement sur la route de Avinguda de Miramar qui est maintenant dénommé de Avinguda de l'Estadi, se trouve le stade olympique de Montju´c. Sur une petite plateforme on peut pénétrer au stade et jeter un coup d'ťil à l'intérieur. Si on est obligé à voir les autres installations olympiques est une question de point de vue. Celui ou celle qui a suivi les jeux olympiques en 1992 à la télévision, voudrait peut-être voir avec plaisir les installations sportives en Realo.

Le palais national (Palau Nacional)

De L'entrée du stade olympique, ils ne seront que 100 m jusqu'au palais national - un autre point fort de notre tour journalière. Le Palau Nacional est une construction magnifique avec des tourelles et des coupoles; ressemble à un petit château. Le Palau Nacional a été construit en 1929 pour la deuxième exposition universelle à Barcelone. Après l'exposition universelle, le musée d'art catalan s'est emménagé dans le palais.

Le palais national (Palau Nacional) et les esplanades

La visite du musée ne fait pas partie de notre programme du jour, car le temps presse, et il y a encore beaucoup à voir. Seules les aménagements extérieurs du palais national sont déjà trop impressionnantes, surtout si on marche devant le palais. D'ici, on a une vue majestueuse sur plusieurs cascades en bas jusqu'à la Plaša de Espanya. C'est presque incroyable qu'aucun roi n'a jamais habité dans ce lieu.

Même si le temps presse on ne peut pas faire échapper la possibilité de s'asseoir sur les escaliers devant le palais national et de savourer la vue admirable de bas de la Plaša de Espanya. Quelques minutes de repos feront maintenant du bien, car désormais, les jambes seront de nouveau fortement sollicitées. .. Nous retournerons toutefois plus tard, s'il fait sombre, à cette place.

Poble Espanyol - le village espagnol

A partir du Palau Nacional nous nous rendons vers le bas de Montju´c jusqu'à ce qu'on atteint à l'ouest l'un des monuments les plus populaires de la mégapole: C'est le Poble Espanyol (traduit: village espagnol), qui a ouvert ses portes à l'occasion de la deuxième exposition universelle en 1929. Qu'y a-t-il dans ce village, pour payer à l'entrée plus de 7 €?

Poble Espanyol

Dans le Poble Espanyol, on trouve toute l'Espagne sur un espace réduit. Les monuments les plus célèbres de toutes les régions d'Espagne y ont été reproduits fidèlement. Dans le point central se trouve la place principale (Plaša Major), autour de laquelle se regroupent des maisons et des ruelles. l'entrée, on obtient un "plan de la ville", de sorte que l'on peut s'orienter dans le petit village. Les différentes maisonnettes sont toutes marquées. Celui qui a déjà visité d'autres paysages et villes espagnoles se retrouve encore une fois dans l'une ou l'autre de ces ouvrages.

Poble Espanyol

Le village est certes ouvert pour les visiteurs tard la nuit, mais il faut absolument visiter le village avant 18:00 heures, heure de fermeture des magasins. Comme il se doit pour un petit village, on trouve dans les étages inférieurs de la bâtisse, de petits magasins et kiosques. Dans ce cadre on peut admirer de nombreux artisans au travail et acheter leurs produits et oeuvres d'art. Des produits en cuir, en céramique et textiles, tout est aussi disponible.

Dans le Poble Espanyol, il y a aussi de nombreux cafés et restaurants qui sont en partie assez bons. Sur la place principale du village, vous trouverez également de nombreux concerts en plein air. J'ai eu la chance, d'écouter une sorte de groupe de jazz des Cara´bes à l'épreuve. Quelle bonne affaire d'assister à un concert, au cours de la visite du village!

Jeux aquatiques devant le palais national

Jeux aquatiques devant le Palau Nacional

Sur notre tour journalière géante nous avons apprécié jusqu'à présent des vues panoramiques, de magnifiques jardins et des parcs merveilleux, visité les installations olympiques de 1992, un magnifique palais national et encore apprécié dans le village espagnol une petite tournée à travers toute l'Espagne. Les jambes font déjà mal, la capacité d'admission est épuisée; mais on a laissé terminer la journée avec un point culminant, et non pas avec un point fort relativement à la journée mais avec un point fort de tout le séjour à Barcelone, un grand événement que je n'ai jamais vu mentionner chez aucun guide de voyage allemand:

Jeux aquatiques devant le Palau Nacional

Nous revenons de nouveau sur le Palau Nacional et à la Plaša de Espanya ou aux escaliers entre les deux. Ici, il nous est offert un spectacle, qu'on a rarement l'occasion de revivre dans n'importe quelle partie dans le monde. De mai à septembre, il y a à partir de 21:30 heures et pendant toutes les demi-heures jusqu'à minuit des jeux aquatiques, qui recherchent leurs similaires au monde. Une immense Fontaine fait gicler de l'eau jusqu'à une hauteur de 10 m. De plus, il y a de la musique classique et un jeu de lumière que l'on n'oubliera jamais.

Jeux aquatiques devant le Palau Nacional

Fontaines des types les plus divers entièrement illuminées tout en changeant de couleurs du rouge vif au blanc le plus lumineux. Des fois, les buses font jaillir l'eau à une plus haute altitude, et des fois écumées, comme si on était ramené de l'avenir. Chaque passage dure environ 15 minutes; les 15 minutes restantes jusqu'à la prochaine présentation seront utilisées par les artistes de rue pour entretenir le public. A propos de public: Ce spectacle ne sera pas savouré individuellement; des milliers de spectateurs se trouvent chaque jour sur les places devant le Palais National, pour mémoriser quelque chose d'inoubliable de Barcelone.

Jeux aquatiques devant le Palau Nacional

Les deux premières présentations font, par nature, courir les touristes. À partir de onze-heures et demi, on peut cependant apprécier correctement les jets d'eau. Le plus impressionnant est, est trouver une place sur les Cascades, les escaliers au dessus de la Fontaine, et simplement admirer patiemment le spectacle. Bien sûr, de nuit, le magnifique palais national est merveilleusement éclairé. Et d'autre part, on peut, comme chaque nuit admirer les lumières éclatantes de l'Eglise Sagrat Cor sur le Tibidabo.

Ici, notre tour journalière sur les Montju´c prend également fin. Celui qui a lu ce document, comprendra aussi pourquoi je suis d'avis ferme de ne pas visiter Barcelone en un seul jour, mais en plusieurs jours, voir des semaines. Un jour comme celui-ci est cependant inoubliable dans la vie.

Retour vers la table de matière Barcelone