Informations générals
Canal Grande
Place Saint-Marc
Balade citadine
Tour de gondole
Îles voisines
Carnaval
Hôtels
Météo et climat
D'autres infos
Mentions légales
Service scanne
Banniére

Autres informations sur Venise

Scan-Service

Sur cette page, j'ai combiné quelques informations générales sur le séjour à Venise, afin que la visite de la ville lagunaire devient une sensation onirique, romantique et inoubliable.

Je voudrais évoquer en général, que Venise est une ville extrêmement coûteuse; on sent cela non seulement des prix hôteliers mais aussi des frais d'entrée et le simple achat d'une bouteille d'eau. Une petite canette Cola peut coûter plus de 3 € dans un magasin d'arnaque; à plus de 10 m on pourra obtenir le même produit pour un prix de moins d'un Euro. Alors, ouvrir grand les yeux et comparer!

Départ avec la voiture, avec le train ou avec l'avion

La fašon la plus confortable d'aller à Venise est de prendre le train, car les trains nous amènent jusqu'au centre de la ville, et on peut même monter dans un Vaporetto à partir de la gare centrale, pour se diriger vers son hôtel. Cependant, le train a besoin de plus de temps pour traverser un trajet de plus de 500 km de Munich à Venise: Avec une durée de voyage d'environ 8 heures, le train est considéré comme le moyen de transport le plus lent.

La gare centrale avec la station de Vaporetto Ferrovia

Avec la voiture, on peut également circuler du pont Ponte della Liberta de 3 km de longueur jusqu'au centre de Venise. Deux grands parkings sont à disposition des visiteurs. Le parcage de la voiture coûte environ 20 € par jour. Plus de bon marché parque celui, qui gare sa voiture déjà sur la terre ferme et circule avec le train au bus jusqu'à atteindre la vieille ville - cela représente une occasion incommode et inconfortable. A partir des parkings de la vieille ville, on monte confortablement dans une ligne Vaporetto et on circule jusqu'à son hôtel.

Le départ avec avion est le plus confortable. De l'aéroport Marco Polo dans la lagune, on circule soit avec un bateau-taxi cher soit avec le Vaporetto jusqu'à atteindre le centre de Venise. La balade en Vaporetto dure environ 1 heure.

Moyens de transport public - les Vaporetti

Comme il y a dans une ville "normale" des moyens de transport public en forme de bus ou trains de banlieue, Venise a un réseau de transport public, qui se compose des lignes de bateaux. Les stations de Vaporetto sont nombreuses dans la ville et même dans beaucoup d'îles voisines. Comme il est le cas chez nous, on peut même acheter des tickets simples ou billet journalier. Un billet journalier coûte environ 11 €. Pour les touristes, le ticket de trois jours est la variante la plus bonne marché, car on obtient ceux-ci avec un prix de deux billets journaliers. Avec le ticket journalier, on peut faire beaucoup de trajets dans tout le périmètre urbain. L'important est le fait de composter le ticket avant le premier voyage dans un automate de piston. Les tickets ne seront contrôllés que sporadiquement, pas lors de chaque voyage.

Aucune rareté, que les bateaux sont entièrement pleins

Il y a environ deux douzaines de lignes Vaporetto. Au début, le plan de ligne apparaît très troublant et beaucoup de lignes semblent disponibles deux fois. En effet, beaucoup de lignes de bateaux naviguent dans la même route, ils s'arrêtent toutefois dans des stations différentes. Par exemple la ligne 1 fait lentement teuf-teuf d'une station à l'autre sur le Canale Grande et elle est en cours de route pour une heure de temps pour traverser complètement le canal. Les autres lignes ne s'arrêtent que dans les stations importantes, elles naviguent comme des bateaux-express.

Les Vaporetti sont énormément archicomble lors de la saison chaude et on doit se contenter d'une place debout. Il n'y a que peu de places, à partir desquelles on a vraiment de vue panoramique pour faire de bonnes photos; la plupart des places se trouve à l'intérieur, qui ne permettent une vue citadine qu'à travers des fenêtre lactescentes et salies.

Balades en gondoles

Ce que j'avais déjà évoqué sur la page une balade en gondole à travers les canaux de Venise, je souhaite à ce point le souligner explicitement: Les balades en gondoles sont très romantiques et même très chères. Lors de la montée dans la gondole, on doit absolument faire attention, que le premier prix offert par le gondolier, est exagéré. Si le prix n'est pas abaissé au moins deux fois au cours d'une conversation, on a payé beaucoup.

Important est même de ne pas faire ses balades en gondoles lors des heures de pointes, car on passe la plupart du temps en embouteillage, de sorte qu'on n'accomplie aucune distance considérable. Une balade en gondole se fait au mieux dans la matinée, lorsque l'affluence est encore faible et les canaux encore libres.

Meilleure temps de voyage

La formidable ville culturelle de Venise vaut la peine d'être visitée lors de chaque saison. Beaucoup de personnes se sont attachées à Venise, qu'ils voyagent tous les années vers la ville lagunaire et choisissent consciemment au cours de cela de différentes saisons pour vivre la ville dans différentes splendeurs. Venise sera débordée correctement par les touristes. Cela s'applique spécialement sur les jours de carnaval. Celui qui voyage à Venise lors du carnaval, doit être vraiment intéressé à un spectacle de carnaval; pour une normale visite citadine lors de la période de carnaval, il ne sera aucun passage possible.

Critiques sont les longs weekends comme ceux des Pâques ou Pentecôte. Il n'arrive pas rarement, que tous les hôtels de la ville sont complètement réservés et qu'on ne doit décrocher qu'une chambre restante à des prix énormes. La période principale de voyage est naturellement les mois d'été. En été, la visite de Venise représente la plus fatigante: On ne sera pas seulement maltraité par les masses de personnes sur les ruelles, dans les restaurants et dans les caisses d'entrée, mais l'air épais et le soleil brûlant nous la font difficile.

Les saisons de printemps et d'automne sont les optimales pour une visite de la ville lagunaire. Le soleil ne brûle pas très chaud à partir du ciel, les Vaporetti ne sont pas trop remplis, et on rencontre plus de locaux et moins de touristes. Même l'air est extrêmement clair, de sorte qu'on savoure une meilleure vue et on fait de plus belles images.

Pourboire et monnaie de couvert en restaurant

Celui qui aille manger dans une restaurant vénitien, il aura un grand choc à cause des prix partiellement élevés. Un menu typiquement italien contient une entrée, un premier et second plat principal ainsi qu'un dessert et café sont impayables pour plusieurs vacanciers.

En plus des prix de repas salés, il appartient à cela qu'on doit payer pour sa place en restaurant. Pour le couvert (en italien pane e coperto), qui contient - lorsqu'on a de la chance - que quelques tranches de pain, on doit payer plusieurs Euro par personne, c'est à dire une sorte de taxe de base pour chaque client de restaurant.

En plus de cela, il arrive qu'on paye souvent à part le pourboire (en italien servizio). Cela s'éleve pour plus de 15% de la valeur de la facture. Naturellement, les serveurs attendent pourtant un petit pourboire. Je l'ai vécu une fois, que j'ai payé 15% comme monnaie de service et il était noté dans plusieurs langues sur la facture, que le pourboire n'était pas inclu.

Cela réjouit quelques visiteurs de Venise, qu'il y a dans la ville même Mc. Donald's, Burger King et plusieurs pizzerias!

Retour à la table de matière Venise